Les scientifiques et .....!
 
Go Back   Home > Other Language. Bicara Dengan Bahasa Lain > French/France

Daftar
Lupa Password?


Upload Foto Video Umum Radio & TV Online


Les scientifiques et .....!

Loading...



 
Reply
 
Thread Tools Search this Thread
Reply With Quote     #11   Report Post  

Re: Les scientifiques et .....!

Protection de Sky

Le ciel joue un rôle crucial dans la protection de la terre. Le ciel protège la terre des rayons mortels du soleil.



La température juste au-dessus du ciel est d'environ -270oC.

et la réduction des extrêmes de température entre le jour et la nuit . Voici quelques-unes des nombreuses fonctions de protection du ciel.

Le Coran nous demande de considérer le ciel dans le verset suivant:

«Et Nous avons fait du ciel un toit protégé. et cependant ils se détournent de ses merveilles. »(Coran 21:32)

Le Coran rappelle à la protection de le ciel comme un signe de Dieu. Les propriétés protectrices du ciel ont été découverts par la recherche scientifique menée dans le 20e siècle.



akayy akayy is offline
City Level

Post: 369
 
Reputasi: 0

Loading...
       





Reply With Quote     #12   Report Post  

Re: Les scientifiques et .....!

L'Océan

Le Coran utilise l'imagerie ici, il décrit l'état des incroyants que:

"[Les actions des mécréants] sont encore semblables à des ténèbres sur une mer profonde : des vagues la recouvrent, [vagues] au dessus desquelles s'élèvent [d'autres] vagues, sur lesquelles il y a [d'épais] nuages. Ténèbres [entassées] les unes au-dessus des autres. Quand quelqu'un étend la main, il ne la distingue presque pas. Celui qu'Allah prive de lumière n'a aucune lumière. »(Coran 24:40)

On pense généralement que les vagues se produisent seulement sur la surface de l'océan. Cependant océanographes ont découvert qu'il existe des vagues internes qui ont lieu sous la surface de l'océan.

Ces ondes sont invisibles à l'œil humain, et ne peuvent être détectés par l'équipement spécialisé

Le Coran mentionne l'obscurité dans un océan profond au-dessus duquel sont vagues, ci-dessus qui sont vagues, alors que les nuages ​​au-dessus.

Cette description ne est pas seulement remarquable parce qu'il décrit les ondes internes dans l'océan, mais aussi parce qu'il décrit obscurité profonde dans l'océan.

Un être humain peut plonger pas plus de 70 mètres sans équipement respiratoire. La lumière est présente à cette profondeur, mais si nous descendons 1000 mètres, il est complètement sombre

Il ya 1400 ans il n'y avait pas de sous-marins ou de l'équipement spécialisé pour découvrir ondes internes ou l'obscurité au fond des océans.

akayy akayy is offline
City Level

Post: 369
 
Reputasi: 0






Reply With Quote     #13   Report Post  

Re: Les scientifiques et .....!

montagnes

Le Coran attire notre attention sur une caractéristique très importante des montagnes:


“N'avons-Nous pas fait de la terre une couche ? et (placé) les montagnes comme des piquets ? ” (Quran 78:6-7)

Le Coran indique que les montagnes ont des racines profondes en utilisant le mot enjeux pour les décrire. En fait montagnes ont des racines profondes,

Un livre intitulé «Terre» par Géophysicien Frank Press explique que les montagnes sont comme des piquets, et sont enterrés profondément sous la surface de la terre.

Everest dont la hauteur est d'environ 9 km au dessus du sol, a une racine plus profonde que 125 km.

Le Coran indique que les montagnes ont des racines profondes en utilisant le mot enjeux pour les décrire.

n'a pas été connus , qu'après le développement de la théorie de la tectonique des plaques dans le début du 20e siècle


akayy akayy is offline
City Level

Post: 369
 
Reputasi: 0






Reply With Quote     #15   Report Post  

Re: Les scientifiques et .....!

L'orbite de Sun

En 1512, l'astronome Nicolas Copernic a présenté sa théorie selon laquelle le Soleil est immobile au centre du système solaire, et que les planètes tournent autour d'elle. La croyance que le Soleil est immobile était répandue parmi les astronomes jusqu'au 20ème siècle. Ce est maintenant un fait scientifique bien établi que le Soleil ne est pas stationnaire, mais se déplace dans une orbite autour du centre de notre galaxie, la Voie Lactée [7].

Le Coran mentionne l'orbite du Soleil:

"Et c'est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune, chacun voguant dans une orbite. » (Coran 21:33)

Mais nous savons maintenant que le compte coranique du mouvement du Soleil est compatible avec l'astronomie moderne.


akayy akayy is offline
City Level

Post: 369
 
Reputasi: 0



loading...



Reply With Quote     #16   Report Post  

Re: Les scientifiques et .....!

La hijrah, en l’an 622

Pendant que les musulmans fuyaient la Mecque par petits groupes, le Prophète, en compagnie de quelques proches, attendait l’ordre divin qui lui permettrait d’aller rejoindre les autres à Yathrib. Quand l’ordre descendit enfin, il donna son manteau à Ali et le fit étendre sur son lit de sorte que quiconque aurait l’idée de regarder à l’intérieur croirait le voir, lui. Les assassins devaient frapper au moment où il sortirait de chez lui, durant la nuit ou tôt le matin. Il savait qu’ils ne feraient aucun mal à Ali. Ils entouraient déjà sa maison lorsqu’il en sortit en douce, sans être vu. Il se rendit chez Abou Bakr et ils allèrent tous deux se réfugier dans une caverne située dans une montagne déserte; ils y restèrent cachés jusqu’à ce que l’agitation et les clameurs s’estompent. À la tombée de la nuit, le fils, la fille et le berger d’Abou Bakr leur apportaient de la nourriture et les informaient des dernières nouvelles. Une fois, un groupe de recherche ennemi passa si près de leur cachette qu’ils arrivaient à saisir leurs paroles. Abou Bakr eut peur et dit : « Ô Messager de Dieu! Si l’un d’eux vient à regarder vers le bas, il nous verra! » Mais le Prophète répondit :

« Que penses-tu de deux personnes dont le troisième compagnon est Dieu? Ne crains rien, car Dieu est avec nous. » (Sahih al-Boukhari)

Lorsque le groupe de recherche s’éloigna, Abou Bakr envoya demander qu’on apporte des chameaux et un guide à la tombée du jour, puis ils entreprirent le voyage jusqu’à Yathrib.

Après avoir voyagé durant plusieurs jours en empruntant des chemins peu fréquentés, ils atteignirent une banlieue de Yathrib appelée Qoubaa. À cet endroit, comme les gens avaient entendu dire que le Prophète avait quitté la Mecque, ils sortaient chaque matin, grimpaient sur les collines pour guetter au loin sa venue, jusqu’à ce que la chaleur insupportable les force à rentrer. Le Prophète et ses compagnons de voyage arrivèrent en milieu de journée, après que les gens se soient retirés chez eux. Un juif qui était à l’extérieur les vit approcher et informa les musulmans que ceux qu’ils attendaient étaient enfin arrivés. Les musulmans sortirent les accueillir.

Le Prophète resta quelques jours à Qoubaa, où il établit les fondations de la première mosquée de l’histoire de l’islam. Entre-temps, Ali, qui avait quitté la Mecque à pied trois jours après le Prophète, était lui aussi arrivé. Le Prophète, ses compagnons de la Mecque et les « alliés » de Qoubaa se rendirent avec lui à Médine, où les gens attendaient leur arrivée avec impatience.

Les habitants de Médine (Yathrib) n’avaient jamais connu un jour plus heureux que celui-là. Anas, un proche compagnon du Prophète, a raconté :

« J’étais présent le jour où le Prophète arriva à Médine et je n’ai jamais connu un jour meilleur et plus heureux que celui-là. J’étais présent, également, le jour où il quitta ce monde et je n’ai jamais connu un jour plus sombre que celui-là. » (Ahmed)

Chaque famille de Médine espérait que le Prophète viendrait s’installer chez elle et certaines personnes tentèrent même de diriger sa chamelle vers leur maison. Mais il les arrêta et dit :

« Laissez-la, car elle est guidée par Dieu. »

Elle dépassa plusieurs maisons, puis elle s’arrêta et s’agenouilla sur la terre de Banou Najjaar. Le Prophète n’en descendit pas tout de suite; elle se releva, marcha un peu, puis se retourna et revint au même endroit et s’agenouilla de nouveau. Alors le Prophète en descendit. Il était satisfait du choix de sa chamelle, car Banou Najjaar comptait ses oncles maternels parmi ses membres et il souhaitait les honorer en allant chez eux. Lorsque des membres de la famille commencèrent à sortir de leur maison pour l’inviter à y entrer, un certain Abou Ayyoub s’avança vers sa monture et la guida vers sa maison. Le Prophète dit :

« Un homme suit sa monture. » (Sahih al-Boukhari, Sahih Mouslim)

La première tâche qu’il entreprit, à Médine, fut la construction d’une mosquée. Il envoya chercher les deux garçons qui possédaient la palmeraie qui occupait le terrain qu’il avait choisi pour sa construction et leur en demanda le prix. Ils répondirent : « Nous t’en faisons cadeau, ô prophète de Dieu! ». Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) refusa toutefois leur offre, les paya et construisit une mosquée à cet endroit, participant lui-même aux travaux. Tout en travaillant, les gens l’entendirent prononcer les paroles suivantes :

« Ô Dieu! La seule vie est celle de l’au-delà. Pardonne aux alliés et aux émigrants. (Sahih al-Boukhari)

La mosquée servait de lieu de prière pour les musulmans. La prière, qui avait jusque-là été un acte individuel accompli en secret, était maintenant accomplie ouvertement et elle était devenue le symbole de la société musulmane. L’époque où les musulmans et l’islam étaient opprimés et écrasés était révolue. Maintenant, le adhan, c’est-à-dire l’appel à la prière, serait prononcé à voix haute et son appel retentirait jusque dans chaque maison afin de rappeler à chaque musulman de respecter ses obligations envers son Créateur. En plus d’être un lieu de prière, la mosquée était une école où les musulmans apprenaient les divers éléments de leur religion, un lieu de rencontre où les différends de divers groupes étaient résolus et un lieu administratif à partir duquel on gérait les affaires sociales; c’était un véritable symbole de la façon dont l’islam englobe toutes les facettes de la vie quotidienne. On s’acquittait de toutes ces tâches en ce lieu que l’on avait construit à partir des troncs des palmiers qui y étaient déjà et dont le toit avait été fait à partir des branches de ces mêmes palmiers.

Lorsque la construction de la mosquée fut terminée, il construisit également des maisons de chaque côté de celle-ci pour sa famille, encore une fois à partir des troncs de palmiers. La mosquée et la maison du Prophète à Médine sont toujours là, de nos jours.

La hijrah était terminée. C’était le 23 septembre 622 et l’ère islamique (le calendrier musulman) commence à partir de ce jour-là. C’est également ce jour-là que Yathrib fut rebaptisée : on lui donna le nom de Madinat-oun-Nabi, c’est-à-dire la Cité du Prophète, communément appelée Médine.

C’est ainsi que se déroula la hijrah, l’émigration de la Mecque à Yathrib. Les treize années d’humiliation, de persécution, de succès mitigé et d’une mission prophétique difficile à mener faisaient maintenant partie du passé.

C’était le début de dix années de succès à venir, du plus grand succès ayant jamais couronné les efforts d’un homme. Jusque-là, il n’avait été qu’un prêcheur. Mais à partir de ce moment, il devint le dirigeant d’un État, d’abord un tout petit État qui, en l’espace de dix ans, allait devenir l’empire d’Arabie. La hijrah marque une division claire dans l’histoire de la mission du Prophète, division que l’on retrouve également dans le Coran. Les révélations de Dieu dont lui et ses fidèles avaient besoin, maintenant, n’étaient pas du même genre que celles dont ils avaient eu besoin lorsqu’ils étaient opprimés, à la Mecque. C’est pourquoi, dans le Coran, les sourates révélées à la Mecque diffèrent de celles révélées à Médine; les premières s’adressent aux individus et à leurs états d’âme, de même qu’au Prophète en tant qu’avertisseur, tandis que les autres s’adressent surtout aux musulmans en tant que communauté sociale et politique et au Prophète en tant qu’exemple à suivre, législateur et réformateur.

akayy akayy is offline
City Level

Post: 369
 
Reputasi: 0






Reply With Quote     #17   Report Post  

Re: Les scientifiques et .....!

la lune

Dieu Tout-puissant dit « Et une preuve pour eux est la nuit. Nous en écorchons le jour et ils sont alors dans les ténèbres Et le soleil court vers un gite qui lui est assigné ; telle est la détermination du Tout – Puissant, de l’Omniscient. Et la lune, Nous lui avons déterminé des phases jusqu’à ce qu’elle devienne comme la palme vieillie. Le soleil ne peut rattraper la lune, ni la nuit devancer le jour ; et chacun vogue dans une orbite. » Ya-sin (37-40).

Explication des versets

Dieu tout puissant nous rappelle Ses nombreuses faveurs, telle que la faveur de la nuit et du jour, et la grâce du soleil et de la lune, et puisque Dieu, le miséricordieux nous a créé la lune et lui a fixé des phases (positions), ceci a constitué un système précis qui ne se perturbe jamais.

La vérité scientifique

Lorsqu’on observe la lune le long du mois, on note qu’elle prend chaque jour, une phase ou un lieu, différent du lendemain. Le lever de la lune a un retard du jour précédant de 50 minutes. Le début du mois lunaire est la première phase des phases de la lune.



Et au cours de la rotation de la lune autour de la terre, elle reçoit une quantité de lumière, la réfléchit sur la terre, mais à cause de ses phases par rapport à la terre, nous ne voyons pas toute la lumière réfléchie, le long du mois. Nous voyons chaque jour, seulement la quantité de lumière réfléchie proportionnellement aux nombre de jours du mois.

Ainsi, ce système cohérent, est un moyen pour nous les êtres humains d’étudier l'histoire, et les mathématiques, c'est pourquoi, Allah dit : «C’est lui qui a fait du soleil une clarté et de la lune une lumière, et Il en a déterminé les phases afin que vous sachiez le nombre des années et le calcul.» Younous (5).

Le miracle

C’est comme cela que le miracle se manifeste dans les paroles coraniques concernant ces phases, qui sont des faveurs de Dieu pour nous, car grâce à la présence de ces

phases, la lune devient petit à petit un croissant, puis une pleine lune, puis de nouveau un croissant jusqu'à ce qu'elle disparaisse. La lune prend des positions astronomiques qui varient selon les jours du mois, sans cela les gens ne peuvent pas compter l'histoire, ou savoir les jours du mois.



akayy akayy is offline
City Level

Post: 369
 
Reputasi: 0






Reply With Quote     #18   Report Post  

Re: Les scientifiques et .....!

La science moderne a découvert qu’aux endroits où deux mers différentes se rencontrent, il y a une barrière entre elles. Cette barrière sépare les deux mers de façon à ce que chacune conserve la température, la salinité et la densité qui lui sont propres.[1] Par exemple, l’eau de la mer Méditerranée est

chaude, saline et moins dense que celle de l’océan Atlantique. Lorsque l’eau de la mer Méditerranée pénètre dans l’océan Atlantique, au niveau du détroit de Gibraltar, elle avance de plusieurs centaines de kilomètres dans l’Atlantique à une profondeur d’environ 1000 mètres, tout en conservant la température, la salinité et la densité moins élevée qui la caractérisent.



Malgré la présence de grosses vagues, de forts courants et de marées dans ces mers, elles ne se mélangent pas et ne dépassent pas cette barrière.

Le Coran fait mention d’une barrière entre deux mers qui se rencontrent et que ces dernières ne dépassent pas. Dieu a dit:

“Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer; il y a entre elles une barrière qu’elles ne dépassent pas.” (Coran 55:19-20)

Mais quand le Coran parle de ce qui divise l’eau douce de l’eau salée, il mentionne l’existence d’un "barrage infranchissable" en plus de la barrière.

“Et c’est Lui qui donne libre cours aux deux mers: l’une douce, rafraîchissante, l’autre salée, amère. Et Il assigne entre les deux une barrière et un barrage infranchissable.” (Coran 25:53)

On peut se demander pourquoi le Coran fait mention d’un barrage infranchissable lorsqu’il parle de ce qui divise l’eau douce de l’eau salée, mais n’en fait pas mention lorsqu’il parle de ce qui divise deux mers.

La science moderne a découvert que dans les estuaires, où l’eau douce et l’eau salée se rencontrent, le phénomène est en quelque sorte différent de celui que l’on retrouve dans les endroits où deux mers se rencontrent.

Il a été découvert que ce qui distingue l’eau douce de l’eau salée dans les estuaires est une "zone de pycnocline avec une discontinuité marquée au niveau de la densité, qui sépare les deux couches."[3] Ce barrage (ou zone de séparation) a une salinité différente de celle de l’eau douce et de celle de l’eau salée[4]


Ces informations n’ont été découvertes que récemment à l’aide d’équipements de pointe servant à mesurer la température, la salinité, la densité, la dissolubilité de l’oxygène, etc. L’oeil humain ne peut percevoir la différence qui existe entre deux mers qui se rencontrent; car à l’oeil nu, les deux mers nous apparaissent comme une seule mer homogène. De la même façon, l’oeil humain ne peut percevoir, dans les estuaires, la division de l’eau en trois types: l’eau douce, l’eau salée, et le barrage (ou zone de séparation).


akayy akayy is offline
City Level

Post: 369
 
Reputasi: 0






Reply With Quote     #19   Report Post  

akayy akayy is offline
City Level

Post: 369
 
Reputasi: 0






Reply With Quote     #20   Report Post  

akayy akayy is offline
City Level

Post: 369
 
Reputasi: 0

Reply
 


Thread Tools Search this Thread
Search this Thread:

Advanced Search





Pengumuman Penting

- Pengumuman selengkapnya di Forum Pengumuman & Saran


Cari indonesiaindonesia.com
Cari Forum | Post Terbaru | Thread Terbaru | Belum Terjawab


Powered by vBulletin Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.